Soirée de gala à Paris 2022

Le 6 avril dernier s’est tenue, dans les locaux prestigieux du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme de Paris, la soirée de gala au profit des enfants de Negba.

Placée sous le haut patronage du Grand Rabbin de France, Haïm Korsia, et en présence de nombreuses personnalités de la Communauté juive parisienne, ce gala a réuni plus de 140 personnes venues apporter leur soutien à notre Association

Après les paroles de bienvenue de Marc Weill, membre du comité organisateur de la soirée, Pascal Grin, président de Negba, nous a tracé les grandes lignes de l’histoire de notre Association et de sa vocation.

Après avoir rappelé  l’origine de Negba et l’ambition de ses créateurs en 2006, il a indiqué  que ce sont maintenant près de 250 enfants qui sont pris en charge dans 9 maisons, et que Negba est aujourd’hui une institution reconnue de tous et en particulier des pouvoirs publics qui font de plus en plus appel à elle; en effet, les besoins sont toujours plus importants et l’implication prévue de Negba dans l’accueil d’enfants et de familles en provenance  d’Ukraine sont autant de défi qu’il faudra relever afin de réaliser la vocation de notre association telle que Pascal l’a rappelé : « donner à chacun de nos enfants la chance qu’il n’a pas eue d’espérer devenir un jour un citoyen responsable et assumé, une personne capable d’interagir en société, plus heureuse de donner que de recevoir »

Il a enfin salué les partenaires et amis de Negba  : l’Association les Cigognes,  la fondation ENIO, le KKL France, le Bnei Brit, l’Association Moadon, l’Association Tioulim, l’Église La Bonne Nouvelle de Nice, l’Abri de Mulhouse et en particulier Madame Mona Lazare -Dreyfuss ainsi que les familles Grosman, Lévy-Willard, Samuel et  Schilli.

Suivirent deux films montrant la vie de l’Association, à la fois dans son quotidien, laissant la parole aux enfants, et aussi dans ses moments exceptionnels comme cette émouvante cérémonie de Bar et Bat Mitzvot.

Puis ce fut au tour de Hanna Geissmann de parler avec l’émotion qui est la sienne, en termes simples et précis, exemples concrets à l’appui, des enfants pris en charge par Negba, des succès obtenus avec eux, de ses espoirs, suscitant énormément d’attention et d’intérêt auprès du public.

Enfin, Patricia Lévy, membre du comité d’organisation de la soirée, vint présenter les projets de Negba, en explicitant les besoins financiers qu’ils impliquaient.

Puis arriva le moment magique de la prestation de la pianiste virtuose, Laurence Oldak, concertiste exceptionnelle, qui de Nocturnes en Polonaises, puis de Valses en Mazurkas, nous permit de vibrer en écoutant des œuvres  parmi les plus belles de Chopin, au plus grand plaisir du public incontestablement sous le charme. Cette très belle soirée se termina autour d’un sympathique buffet qui permit à tous les participants d’échanger, à la fois avec l’artiste et avec les responsables de Negba, chacun  se promettant bien qu’on se retrouverait, encore plus nombreux l’année prochaine pour une soirée encore plus belle!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.