L’importance des activités culturelles et artistiques chez Negba

Dans certaines familles, notamment une grande partie de celles des enfants que nous accueillons quotidiennement, chaque dépense est un choix : acheter un nouveau manteau ou payer la facture d’électricité ? Chauffer la maison ou acheter de la viande pour shabbat ? On comprend aisément que dans ces situations certaines dépenses paraissent totalement superflues, comme celles liées à l’art ou à la culture.
Negba participe activement depuis plusieurs années à combler ces lacunes.
Cette année encore les enfants et adolescents de Negba bénéficient de plusieurs activités culturelles et artistiques spécialement adaptées aux jeunes.

Le groupe « Oz » après un concert à l’opéra de Beer-Sheva

D’une part, les enfants assistent à 15 pièces de théâtre chaque année, 5 pour chaque tranche d’âge. Ces pièces, jouées par plusieurs troupes israéliennes au théâtre municipal et destinées aux enfants et adolescents de Beer-Sheva, abordent différents thèmes liés au quotidien des enfants.
D’autre part, les jeunes assistent une fois tous les deux mois à des concerts de musique. Ces concerts revisitent les classiques des grands compositeurs du passé, mais jouent aussi certains airs plus récents et bien connus des enfants. En fait ces concerts sont de véritables shows avec, sur scène, en plus de la quarantaine de musiciens de la Sinfonietta de Beer-Sheva d’autres artistes (acteurs, marionnettistes, acrobates…) qui ajoutent une touche particulière à chaque spectacle.
Mais les enfants de Negba bénéficient d’un bonus spécial avant chaque concert : les musiciens viennent en personne au Centre Negba « Caty et Mona Dreyfuss » rencontrer les enfants, leur jouer quelques airs, leur donner des explications sur les morceaux qu’ils vont jouer durant le concert, sur les compositeurs et l’histoire de la musique. Si les enfants sont sages, ils leur permettent même d’essayer leurs instruments !
Ce programme ambitieux rencontre un vif succès auprès des enfants. Pour Shy-Li, 7 ans, c’est une révélation : « J’adore aller au théâtre, c’est tellement drôle ! Moi aussi je veux être actrice plus tard ! » Quant à Hodaya, 13 ans, c’est la musique qui l’attire plus : « Je suis toujours impressionnée par les musiciens, ils jouent tellement bien tous ensemble au sein de l’orchestre. J’aimerais moi aussi un jour en faire partie. Je n’hésite pas une seconde, dès que je peux, à essayer d’apprendre à jouer sur le piano à l’entrée de la Maison Negba. »
Qui sait, peut-être que bientôt un grand artiste recevra un prix en remerciant Negba de lui avoir fait découvrir le monde musical !

Tout ce programme a été grandement facilité par la collaboration avec, entre autre,Mme Gisèle Elalouf et la Banque Hapoalim… Un grand merci à eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *