Des ados de Negba terminent avec succès leur formation et deviennent Pompiers volontaires

Deux adolescents de Negba, Maxim et Omer, respectivement âgés de 15 et 16 ans, viennent de terminer une formation intensive de 5 mois pour devenir pompier volontaire. Ils serviront au sein de la brigade de Beer-Sheva au moins jusqu’à la fin de leur scolarité. Ils font partie des 30 volontaires sélectionnés parmi 300 candidats qui ont réussi à intégrer et achever avec succès cette formation théorique et pratique. Malgré les doutes et les difficultés inhérentes à ce genre de formation intensive, ils ont travaillé dur pour arriver au bout et en ont profité pour acquérir de nouvelles compétences.

« Sans Negba je n’aurai sûrement même pas posé ma candidature » nous confie Omer. « On m’a dit que je ne remplissais pas les critères d’acceptation. Mais Simon, notre animateur à Negba nous a aidés à remplir toutes les conditions. Il nous a aussi encouragé tout au long de la formation pour ne pas abandonner et réussir toutes les épreuves. »

Omer et Maxim ont rencontré Simon, 21 ans, par l’intermédiaire de son frère qui est lui aussi au Club des adolescents de Negba. Ils le voyaient occasionnellement à la boulangerie du quartier où il travaillait pour soutenir sa famille durant son passage au Lycée. Quand Simon a commencé à travailler comme volontaire à Negba, à prendre les ados avec lui pour faire du bénévolat à la maison de retraite et à leur parler de ses difficultés à l’âge de l’adolescence, ils se sont immédiatement reconnus en lui. « Simon est un modèle de réussite pour nous tous » raconte Maxim, « nous sommes nés dans le même quartier. Ce qu’il a traversé, on le traverse aussi. Il a aidé sa famille et a réussi à obtenir son Bac pour pouvoir continuer ses études et faire quelque chose de sa vie. En nous encourageant dans cette formation, il nous a montré que nous pouvions nous aussi réussir et faire quelque chose de nos vies. »

Durant la formation, tous deux ont appris le fonctionnement d’une station de pompier et de ses équipements, la maintenance des véhicules d’intervention, la logistique et la communication. Mais le plus important c’est qu’ils ont acquis des compétences qui vont leur servir toute leur vie et appris à travailler en équipe. Selon Omer « la station fonctionne comme une famille. On y apprend les valeurs de la discipline et du respect, comment parler et se comporter correctement. »

Maxim et Omer vont maintenant rendre différents services au sein de la station et même accompagner les équipes de pompiers en intervention. L’appel de l’action et l’envie d’aider la communauté vont vraisemblablement les conduire à servir plus que les 8 heures mensuelles exigées durant leur stage pratique. Maxim a une motivation supplémentaire puisque son grand père a lui-même été pompier de métier.

« Cette formation va indubitablement aider Omer et Maxim dans leurs futures carrières » nous dit Simon. « Ils vont acquérir des compétences sociales et devenir des leaders. Ils ne saisissent peut-être pas totalement tous les avantages de ce programme, mais ça les aidera pour toute la vie. Ça va déjà les préparer à leur futur service militaire et leur ouvrir d’autres options professionnelles pour le futur. »

Maxim, Simon et Omer lors de la remise des diplômes de fin de formation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *