Les meilleures photos de Negba sur Flickr Negba sur twitter Negba sur Facebook Les videos de Negba sur Youtube Contactez nous Web site in english אתר בעברית

21/11/2017 - Savoir s'arrêter quand le bon moment est arrivé : une belle réussite pour Negba


C'est un moment "doux-amer" quand quelqu'un dont vous vous occupez, quelqu'un qui compte pour vous et pour qui vous comptez, vous annonce qu’il « n’a plus besoin » de vous. La satisfaction de voir un enfant prendre son indépendance est un moment important même si le vide qu'il laisse après être parti n'est pas facile à combler et qu’il va vous manquer.

Tel est le cas avec Netanel, qui est venu, pendant 7 ans, chaque jour après l'école dans les Maisons et Club de l'Espérance de Negba. Aujourd'hui Netanel a 17 ans et étudie en classe de terminale. Ce fut une décision difficile à prendre, mais excellant tant dans le domaine scolaire que le social, Netanel a pris la difficile décision de quitter le Club des adolescents de Negba.

" J'ai de bons souvenirs de Negba " dit-il avec le sourire. " Au lieu de perdre mon temps après l'école, j'étais dans un cadre qui me donnait quelque chose à faire. Il y avait des ordinateurs pour apprendre et pour surfer sur Internet. Nous avons joué au football et à toutes sortes de jeux et d'activités. L'heure quotidienne pour faire nos devoirs a été l'une des choses les plus importantes pour moi, car cela m'a appris à utiliser efficacement mon temps ".

Netanel a évolué en conséquence, il va passer son bac avec des coefficients 5 (coefficient le plus haut) en physique, en mathématiques et en anglais. Il envisage ensuite une carrière dans les affaires, mais d'abord il servira dans l'armée israélienne, déterminé à obtenir un rôle significatif pour lui et pour son pays. Il veut que son temps dans l'armée soit bien utilisé.

" Netanel a su profiter de toutes les ressources données par Negba pour s'améliorer et réussir dans les différents domaines : scolaire, social, et même général " a rappelé Nadav Elhadad, le coordinateur du Club des adolescents. " Il a bien utilisé son temps pour avancer. " Il a également eu un effet positif sur son entourage. " Il était un enfant très curieux, qui aimait commencer les discussions ", a déclaré l'assistant social de Negba, Albert Cohen. " Il a réussi à donner envie aux enfants qui étaient autour de lui à apprendre et à questionner. "

Netanel encourage vivement les autres jeunes à reconnaître la chance offerte par Negba. " J'aurais pu facilement être tenté par la rue et autres distractions. Le temps passé à Negba m'a fait mettre l'accent sur l'école, et j'appris à être indépendant et responsable de moi-même. Tout enfant à qui on peut donner un cadre comme Negba devrait en profiter car cela peut changer votre vie. "


<< news précédentenews suivante >>

Télécharger nos
newsletters


Pour recevoir nos newsletters
saisissez votre adresse e-mail ici :



Pour recevoir nos newsletters
saisissez votre adresse e-mail ici :